Scooter

L’auto-école BOKRENO vous propose un accompagnement complet sur PISTE PRIVÉE pour toutes les formations deux roues. Deux enseignants dynamiques et pédagogues pour une formation de qualité selon vos disponibilités du lundi au samedi.

Scooter ou 50 à vitesse 
Envie ou besoin de mobilité ? Nous vous formons dès 15 ans !

Contenu de la formation :
Formation de 7h sur une journée qui se déroule sur notre piste privée. Elle comprend des cours théoriques et des cours pratiques (hors circulation et en circulation).

SANS EXAMEN

Nos points forts :
Plages horaires très larges
Equipements sur place (prêt de manteau, casque et gants)
Scooter boite automatique
Moto 50 boite mécanique
Parking privé
Garage et piste privés
Formation rapide (à partir de l’inscription)

EXAMEN PRATIQUE

Épreuve hors circulation
Elle est composée de plusieurs exercices :
 un test sur les vérifications courantes de sécurité,
 l'attelage et le dételage d'un ensemble,
 une interrogation orale pour vérifier vos connaissances des règles de sécurité,
 un exercice de maniabilité pour s'assurer de votre aptitude à réaliser une manœuvre en
marche arrière en décrivant une courbe.
Pour être admis à l'épreuve hors circulation, vous devez obtenir un minimum de 18 points
sous réserve de ne pas posséder de note éliminatoire et avoir obtenu un résultat favorable à
l'exercice de maniabilité.
Vous conservez le bénéfice de cette épreuve HC pendant 3 ans à partir de la date de réussite,
sous réserve de la validité de l'épreuve théorique.
Épreuve en circulation
L'épreuve se déroule sur des itinéraires variés.
Elle permet de vérifier que le candidat :
 respecte le code de la route,
 peut circuler en sécurité pour lui et les autres usagers de la route,
 prend en compte les spécificités de la conduite d'un ensemble de véhicules,
 maîtrise les commandes et la manipulation de son véhicule,
 est suffisamment autonome dans la réalisation de son trajet.
Pour être reçu à l'épreuve CIR, vous devez obtenir un minimum de 17 points et ne pas
commettre d'erreur éliminatoire.

Déroulement de l’épreuve de circulation

Pour passer cette épreuve en circulation, vous devez avoir réussi
l’épreuve hors circulation :
 Pendant cette épreuve, vous conduisez une moto sur une durée de
30 minutes en et hors agglomération, suivant les indications de
l’examinateur, relié à vous par une liaison radio. Pendant cette
épreuve vous devez montrer à votre moniteur que vous êtes
capable de : VOIR PHOTO

Programme de formation permis AM

 Formation pratique hors circulation (durée 2
heures)
Acquisition des connaissances suivantes :
 Les équipements indispensables à la conduite d’un cyclomoteur (leurs rôles).
 La connaissance des principaux organes du véhicule (cyclomoteur et
quadricycle).
 Savoir effectuer les contrôles indispensables du véhicule pour l’entretien et le
maintien de la sécurité.
 La maîtrise technique du véhicule hors circulation.
Les équipements – Leurs rôles
 Le port obligatoire du casque, son rôle (protection en cas de chute et de
choc). Le choix d’un casque adapté. L’utilisation, le réglage et l’entretien d’un
casque.
 Les vêtements adaptés : combinaison ou blouson de cuir ou veste épaisse,
pantalons épais, bottes ou chaussures fermées et montantes, gants. Leurs
rôles : protection en cas d’intempéries, de chutes (brûlures) et détectabilité de
jour comme de nuit.
La découverte des principaux éléments du véhicule – Les contrôles
indispensables à l’entretien et au maintien de la sécurité
 Le tableau de bord : (compteur, voyants, témoins).
 L’éclairage : savoir vérifier la propreté et le fonctionnement des feux avant
chaque départ. Savoir régler la hauteur du projecteur.
 Les freins : en fonction du type de freins (à tambours ou à disque), savoir
contrôler l’usure éventuelle, régler le câble ou contrôler le niveau du liquide de
freins.
 Les pneumatiques : (contrôle de la pression et des flancs)
 La chaîne : savoir vérifier la tension et le graissage.
 L’huile moteur : connaître l’emplacement du réservoir, savoir vérifier le niveau
et rajouter de l’huile si nécessaire.
 Batterie : savoir la brancher et connaître les dangers inhérents aux véhicules
électriques.
 Le Carburant : connaître l’emplacement du réservoir et savoir vérifier le
niveau.

La maîtrise du véhicule hors circulation
 La position de conduite (bras, dos, jambes, pieds et mains).
 Le réglage du/des rétroviseurs.
 Pour le quadricycle (réglage du siège, du volant et des rétroviseurs).
 La mise en marche, le démarrage et l’arrêt du véhicule.
 Pour les cyclomoteurs : le maintien de l’équilibre et de la stabilité en ligne
droite (exercice avec et sans passager).
 Le ralentissement, le freinage et l’immobilisation du véhicule (pour les
cyclomoteurs, le maintien de l’équilibre et de la stabilité).
 Tourner à droite et à gauche, réaliser des virages et demi-tour (importance du
regard). Pour les cyclomoteurs, exercices avec et sans passager, le maintien
de la stabilité.
 Réaliser des manœuvres de freinage et d’évitement.

 Formation pratique en circulation (durée 2×2
heures effectives par élève)
Entrecoupées d’une heure d’une séance théorique.
Le formateur devra insister sur l’importance :
De l’utilité et du respect de la règle.
Des facteurs et de la prise de conscience des risques.
Le module en circulation doit permettre l’acquisition des connaissances et
compétences suivantes :
 Démarrer le cyclomoteur ou le quadricycle léger à moteur qu’il soit déjà ou
non dans la circulation :
 S’insérer en sécurité dans la circulation.
 Prendre en compte la vitesse des autres véhicules et s’assurer d’être bien vu.
 Ralentir et immobiliser le cyclomoteur ou le quadricycle léger à moteur qu’il
soit déjà ou non dans la circulation ou pour la quitter :
 Freinage et maintien de la stabilité du cyclomoteur.
 Arrêt et départ en circulation (feux, stop…).
 Ralentir pour quitter la circulation et s’arrêter.

Recherche des indices utiles (signalisation, clignotants, trajectoire, regard des
autres usagers) :
 Adapter l’allure en fonction de ses capacités, des possibilités du véhicule, de
la signalisation, de la réglementation et des situations rencontrées (autres
usagers, configuration des lieux, visibilité…).
 Apprécier et maintenir les distances de sécurité latérales et longitudinales en
toutes circonstances.
 Négocier un virage.
Choisir la position sur la chaussée :
 En ligne droite, virage, en situation de croisement ou de dépassement.
 En tenant compte de la signalisation verticale et horizontale : marquage au
sol, voies réservées…
 En tenant compte des particularités des autres véhicules (notamment des
véhicules lourds) : gabarit, angles morts…
Franchir les différents types d’intersections :
 Détecter et identifier le type d’intersection.
 Évaluer la visibilité.
 Adapter sa vitesse.
 Respecter les règles relatives aux ordres de passage.
 S’arrêter le cas échéant et repartir.
 Dégager une intersection.
Changer de direction :
 Avertir de son intention.
 Se placer ; Tenir compte des particularités des autres véhicules (notamment
des véhicules lourds) : gabarit, angles morts…
 Adapter sa vitesse.
 Respecter les règles de priorité.
 Dégager l’intersection.

 Formation théorique (durée 1h00)

 Thèmes abordés :
o Sensibilisation aux risques spécifiques à la conduite des cyclomoteurs
et quadricycles légers à moteur et aux cas d’accidents les plus
caractéristiques impliquant ces véhicules :

– La vitesse est ses conséquences (équilibre, adhérences,
force centrifuge, freinage)
– Echange sur les comportements par rapport au
phénomène vitesse.
– Echange sur les situations vécus en première partie
de conduite de circulation.